La Meuse présente une plainte pour menaces à l'encontre d'un journaliste de la ZAD Arlon | Célibataire chat gratuit



Plan Cul près de chez toi !

Tu trouveras sur ce site :

  • Des centaines de filles chaudes près de chez toi
  • Des rencontres d'un soir uniquement pour le Sexe
  • Des Coquines qui n'attendent que ça !

Pour ce rendre sur le site, Cliquez sur le bouton ci-dessous :

























(Belge) Meuse Luxembourg a décidé de porter plainte auprès de la police en raison de l'attitude menaçante de plusieurs zadistes envers l'un de ses journalistes sur le site Web de Sablière de Schoppach (Arlon). Le journaliste affirme avoir été attaqué par un groupe de militants et contraint de quitter la ZAD (zone à défendre), les membres de son équipe de rédaction étant désormais une personne peu reconnaissante.

Le journaliste La Meuse s'est rendu à Arlon ZAD pour rencontrer un père qui comptait passer quelques nuits, a indiqué le journal mercredi soir dans son édition en ligne. Une fois sur place, plusieurs activistes participeraient à la fête pour lui ordonner de quitter les lieux. Le journaliste aurait été escorté hors de plusieurs militants menaçants, dont l'un était armé d'une hache. "Bien sûr, nous ne pouvons tolérer les journalistes qui essaient de faire leur travail correctement et honnêtement afin d'être attaqués de la sorte par les zadistes", explique Romain Goffinet, directeur de la publication à La Meuse Luxembourg dans un article publié en ligne mercredi. "Dès le début de l'occupation de la région de La Sablière, nous leur avons donné la parole, nous avons envoyé leurs demandes, nous avons interviewé les porte-parole du mouvement et publié les communiqués de presse qui nous ont été envoyés. nous avons également interrogé le bourgmestre d'Arlon Vincent Magnus, qui a exprimé son point de vue sur le mouvement zadiste, point de vue que les zadistes n'ont probablement pas partagé, mais c'est pourquoi "En bref, nous sommes empêchés pour mener à bien notre travail en tant que personnes occupant illégalement un territoire qui ne leur appartient pas ", conclut l'éditeur. Le site de Sablière de Schoppach est occupé depuis plusieurs jours par des militants de l'environnement qui s'opposent à la construction d'un zonage une partie du propriétaire du terrain, l'intercommunale Idélux. (belge)

La Meuse présente une plainte pour menaces à l'encontre d'un journaliste de la ZAD Arlon | Célibataire chat gratuit
4.9 (99%) 69 votes
 

Laisser un commentaire