Guebwiller: des étudiants vivent à FlorFM | Plan cul



Plan Cul près de chez toi !

Tu trouveras sur ce site :

  • Des centaines de filles chaudes près de chez toi
  • Des rencontres d'un soir uniquement pour le Sexe
  • Des Coquines qui n'attendent que ça !

Pour ce rendre sur le site, Cliquez sur le bouton ci-dessous :

























Émilie, Rania, Arta et Émilie sont toutes les quatre étudiantes en anglais au lycée Alfred-Kastler à Guebwiller. Une fois que ce n’est pas une coutume, c’était lundi matin en direct, matin de 68, le matin de FloFM, dirigé par Brice, Mélanie et Déborah, pour le lancement de J1J. Une expérience un peu stressante mais aussi "excitante", qui doit particulièrement à Marc Windenberger, leur professeur de géo-histoire. "Toute la classe participe", explique Émilie. "Une partie est responsable de la promotion du produit, tandis que l'autre moitié a participé à la rédaction."

Confortables par l'équipe souriante et accueillante de FlorFM, ils ont fait deux interventions au cours de la matinée, présentant le projet, leur rôle, le travail d'écriture, le supplément à venir mardi, etc. Pour eux, la promotion avait commencé.

En plus de cette émission, ils devaient se rendre à Mulhouse, dans la bibliothèque de Grand-rue. "Il n'y a toujours pas de supplément, le premier sera publié mardi. Nous devons donc distribuer des signets et des sandwichs. Nous devons également promouvoir le supplément. Cette distribution n'aurait pas été possible sans partenariats, en l'occurrence avec le Parc du Petit Prince (une bannière J1J a été installé sur la Aerobar) et des boulangers dans la région. "Ce qui nous a plu, c’est d’organiser toutes ces actions", explique Rania, qui était déjà dans une aventure l’année dernière.

L'autre partie de la classe a préparé des articles. Car le but de la mission est avant tout de découvrir le monde du journalisme. Leur thème? La culture, avec des thèmes tels que le jumelage avec Soultzmatt, le portrait de la compagnie théâtrale The Indochile, un texte sur le théâtre alsacien, un autre sur un groupe de musique du lycée ou le réveil de la régence et le théâtre au lycée. Ces articles se trouvent dans le supplément du mardi matin, disponible à la guebwilleroise de agency Alsace.

"Cela fait trois semaines que nous sommes à J1J. Nous avons rencontré de nouvelles personnes, créé des partenariats, visité la radio. Tous les jours, nous n’avons pas la chance de le faire. C’est une belle expérience, nous adorons ça", disent-ils. Comme ces étudiants de Kastler, il y a environ 2 000 lycéens dans l'Est à devenir journaliste pour une journée avec la même passion.

VOIR Notre vidéo sur notre site www.lalsace.fr et des informations sur le compte Instagram J1J_officiel.

Guebwiller: des étudiants vivent à FlorFM | Plan cul
4.9 (99%) 69 votes
 

Laisser un commentaire