Sporting-Auch à répéter, Saint-Girons ne comprend pas et fait appel | Tchat rencontre



Plan Cul près de chez toi !

Tu trouveras sur ce site :

  • Des centaines de filles chaudes près de chez toi
  • Des rencontres d'un soir uniquement pour le Sexe
  • Des Coquines qui n'attendent que ça !

Pour ce rendre sur le site, Cliquez sur le bouton ci-dessous :

























Le Comité des Règlements de la Fédération Française de Rugby (FFR) a décidé de ne pas approuver le résultat du match de la Fédérale 2, Saint-Girons-Auch, qui avait eu lieu le 22 septembre et qui avait assuré la victoire à Ariégeois 27-25. . Saisie d'une plainte déposée par l'ARC contre la décision du délégué du match, Christian Betpouey, coupable d'avoir permis à l'ouvre-porte local, Patrice Caubère, de pénétrer dans la pelouse avec quatre minutes d'avance, alors qu'il devait purger une exclusion temporaire 10 minutes quelques minutes après avoir reçu un carton jaune à la 57e minute, l'autorité fédérale a décidé de répéter le match.

Depuis qu'ils ont reçu la notification officielle, les dirigeants de l'Ariège ne cachent pas leur malentendu et décident de faire appel.

Le représentant fédéral reconnaît l'erreur

Le représentant fédéral qui officie à la réunion a rédigé le rapport suivant. "À la 57e minute du match, le joueur local Caubère Patrice, numéro 10, né le 15/05/1992, numéro de licence 1992051153915, reçoit un carton jaune. Ainsi, après de nombreuses modifications, je commets l'erreur de signaler le joueur à la 65e minute.Le joueur entre en jeu avec une touche en faveur de Auch près de la ligne médiane. L'action se développe et, voyant immédiatement mon erreur, j'appelle le juge de touche officiel, Jérémie Bergon, qui avertit l'arbitre, Florian Estève. Ce dernier me revient et le joueur sort pour les deux minutes restantes.L'arbitre revient au début de l'action et attribue un penalty à Auch. Patrice Caubère est resté sur le terrain pendant 30 secondes sans participer à aucune action ni toucher le ballon. À la fin du match, les dirigeants d'Auch présenteront une protestation. Dans la soirée, j'informerai mon chef de secteur de ce malheureux incident. "Déclaration du directeur de Auch jeu: "Mon ve Le rapport des événements est identique au rapport rédigé par le représentant fédéral de la réunion. Le joueur de Saint-Girons (Patrice Caubère), rentré après 8 minutes de suspension, est resté au maximum pendant environ trente secondes sur le terrain et n'a pas participé à l'action après son entrée. Cette action, avant que le représentant fédéral ne prenne conscience de son erreur, est la suivante. Une touche pour l'équipe d'Auch au niveau 40m dans leur jeu (stand principal), maul créé par Auch en marge, ce maul progresse puis dégage le terrain avec une frappe à pied qui reçoit l'arrière de Saint-Girons. À son tour, il donne un coup de pied qui vient en contact au niveau de 40 m dans la partie du pays d’Auch mais opposée à la précédente. À ce stade, mon arbitre et le représentant fédéral m'avertissent du problème. J'émets le numéro 10 de Saint-Girons (Patrice Caubère) et une pénalité pour Auch à la première touche lorsque le joueur suspendu est de retour. "

En lisant ses déclarations et la décision de répéter le match, le manager de Saint-Girardin, Lionel Heymans, a réagi: "Après avoir lu les faits, je pense que tout le monde sera d’accord avec moi pour dire que cette décision est un # 39. injustice incroyable. C’est la raison pour laquelle notre club va faire appel à cette décision afin que nos joueurs qui ont fait un match extraordinaire pour infliger 4 tentatives à cette équipe de Auch soient honorés.Je ne cache pas mon malentendu avec un club que je respecte énormément, un club de terroir et des valeurs, avoir aussi eu l’idée de revendiquer en vue du déroulement du match. Nous faisons confiance aux autorités de la FFR et nous espérons tous un résultat favorable pour notre club car Ce jeu, en plus de surcharger notre calendrier, créerait un incroyable sentiment d’injustice quant au retour sur le terrain et créerait certainement un climat spécial ".

Le club d'Auch, pour sa part, a refusé de commenter. En cas d'échec de l'appel de Saint-Gironnais, le jeu sera répété à une date qui reste à déterminer.

Sporting-Auch à répéter, Saint-Girons ne comprend pas et fait appel | Tchat rencontre
4.9 (99%) 69 votes
 

Laisser un commentaire