Joinville (Alta Marne) – Wikipedia | Rencontre voisin



Plan Cul près de chez toi !

Tu trouveras sur ce site :

  • Des centaines de filles chaudes près de chez toi
  • Des rencontres d'un soir uniquement pour le Sexe
  • Des Coquines qui n'attendent que ça !

Pour ce rendre sur le site, Cliquez sur le bouton ci-dessous :

























Joinville (prononcé (ʒwɛ.vJel)), aussi appelé Joinville-en-Vallage ou encore Joinville en Champagneest une commune française située dans l'Alta Marne, dans la région de Grand Est.

La ville est labellisée "étape de village" depuis 2014 et "petite ville de caractère" depuis 2015.

Ses habitants sont appelés les Joinvillois.

Sommaire

emplacement(changement | changer le code)

Carte de la ville de Joinville et des communautés voisines.

Situé au carrefour de la Champagne et de la Lorraine, 239 km de Paris, Joinville est le 5et ville de l'Alta Marne. La Marne, qui traverse la ville, est régulée en aval par le plus grand lac artificiel d'Europe, le lac Der-Chantecoq.

Voies de communication et de transport(changement | changer le code)

La ville et son environnement sont essentiellement structurés par les grands axes nord / sud qui suivent la vallée de la Marne:

Joinville: carte de la situation.

Il existe également un axe secondaire mais structurant: l’axe est-ouest constitué par la route départementale nou 60 (D 60). Ancienne route royale puis liaison nationale D'Orléans à Nancy en passant par Troyes et Joinville, il reste un axe automobile important pour rejoindre Nancy ou Troyes.

À Joinville, il note que, bien que la taille de la municipalité ne permette pas le développement du transport urbain régulier et de la cadence, la ville a mis en place un bus pour les personnes âgées qui circulent dans tous les quartiers.

Tombeau des princes de Joinville, dessin de Pernot.

Les fondements de Joinville remontent au passé, selon certains auteurs(Qui?), au général Jovinus qui, en 354, aurait érigé un fort en bois et des bastions pour contenir les alamans battus par Julian.

Pour les autres(Qui?), remonte à Jean de Troyes qui a vécu au début de XIet siècle ou Le comte Etienne de Vaux de Joigny (décédé en 1060) a construit le château en 1027 et dont les descendants portaient le nom(1).

Parmi les descendants directs d'Étienne de Vaux, Geoffroy III fonda en 1163 la collégiale de Saint-Laurent où Jean de Joinville fut le premier à être enterré. La famille directe de Vaux-Joinville donne deux évêques à l'église: celle de Châlons meurt en croisade et celle de Langres devient archevêque de Reims et sacre Louis VIII, roi de France.

Geoffroy IV meurt en Terre Sainte (1197).

Geoffroy V a combattu en Palestine en 1199 aux côtés du roi d'Angleterre Richard Lionheart, qui, à la vue de son courage, lui a permis de porter la moitié de ses armes. Son quarterback Vaux-Joinville et l'Angleterre sont aujourd'hui l'emblème de la ville de Joinville. Ce sont aussi ceux du Pays de Gex, dame Léonette de Gex qui avait épousé un seigneur de Joinville (en 1178); ils sont donc dans les bras du département de l'Ain.

Le fief de Joinville est transmis par trois maisons:

  • Vaux-Joinville avec descendants directs d'hommes;
  • Lorraine-Guise des liens du sang à travers les filles;
  • Orléans par héritage: Philippe Duc d'Orléans et frère de Louis XIV, il devint prince de Joinville en 1693.

La ville obtint les papiers de la communauté en 1258 et en 1524.

Joinville se rend chez Lorena pour XIVet siècle (1386). Le dernier descendant d'Étienne de Vaux épouse véritablement Ferry, le deuxième fils de Jean JestDuc de Lorraine.

En 1544, Charles Quint assiégea Joinville et les flammes et de nombreux villages voisins. Il fut reconstruit peu de temps après par Claude Lorraine et érigé dans la principauté en 1551 par Henri II, en faveur des ducs de Guise.

jusqu'à quand XVIIIet siècle, le château joue un rôle militaire indéniable face à la frontière lorraine, qui dépend du Saint Empire Romain, ce qui justifie la devise ajoutée aux armes de la ville: Omnia costume temps Quand tout semble calme, soyez prudent.

À la Révolution, en 1791, la seigneurie appartenait à Philippe-Égalité, duc d’Orléans et prince de Joinville. Il mourut guillotiné le 6 novembre 1793. Les douze membres du comité révolutionnaire de Joinville exploitèrent l'anarchie qui régna en 1793 et ​​1794 pour prendre le contrôle du château en rédigeant un faux acte de vente au nom des soeurs Bergé et Passerat, établissant que ils sont responsables du démantèlement. Le château était effectivement occupé par des membres de la famille de Louis Philippe Jest et le peuple attaché à leur service, cinquante personnes vivaient dans le château, contrairement à ce que prétendaient les révolutionnaires bourgeois qui justifiaient le démantèlement du château en disant qu'il avait été abandonné.

C'était la capitale du district de 1790 à 1795.

Les membres du comité révolutionnaire de Joinville ont convoqué les habitants du château pour qu'ils quittent les lieux et ont attaqué le château en décembre 1794 avec une équipe de sans-culottes, recrutés pour faire de la police révolutionnaire, tuant tous ceux qui y résidaient, ainsi que des femmes et des enfants, et enterré les corps dans une fosse commune creusée près du château. Les pierres du château ont servi à la construction de la mairie et de la résidence personnelle des douze membres du comité révolutionnaire de Joinville. Les richesses contenues dans le château ont été partagées entre les douze membres du Comité révolutionnaire qui ont constitué leur fortune familiale avec le butin.

La ville de XVIet siècle.

Revitalisation du centre ville(changement | changer le code)

Longtemps négligé, le centre historique de Joinville a souffert du manque d'entretien et de restauration de son patrimoine civil riche et monumental (palais, maisons Renaissance de la Belle Époque, église médiévale, auditorium …). Ce phénomène s’est révélé difficile à enrayer, car il est corroboré par une crise économique qui frappe le nord de la Haute-Marne depuis les années 1970 et 1980.

Cependant, depuis 2010, la municipalité a entamé un long projet de "reconquête" de son centre historique (restauration du patrimoine public, aide au développement du patrimoine privé, rénovation des espaces publics …) dans le but de le restaurer. attrayant, à long terme, tant pour les touristes que pour ses habitants.

Toutes ces actions, décrites ci-dessous, ont permis à l'Etat français de sélectionner Joinville en 2014 en tant que commune bénéficiant d'aides spécifiques pour la revitalisation de son centre-ville. En parallèle, la ville a pu rejoindre le réseau de petites villes de caractère pour ces mêmes actions.

Il aide les propriétaires privés à restaurer leurs bâtiments(changement | changer le code)

Afin de favoriser la restauration du patrimoine bâti privé du centre historique, différents axes ont été mis en œuvre:

  • Campagne de rénovation de la façade: au moins 40% du coût des travaux de restauration de la façade dans le centre historique(2).
  • OPAH RU (Amélioration programmée de l'amélioration de l'habitat – Rénovation urbaine): aide aux propriétaires privés (propriétaires ou leurs habitants) pour la rénovation de logements anciens afin de les rendre plus attrayants et de lutter contre les logements vacants en particulier(3).
  • Procédures coercitives: dans les cas les plus complexes de bâtiments abandonnés, la ville a mis en œuvre des approches plus coercitives à travers divers ordres (abandon manifeste, danger, vacance et sans maître, malsain …) et par la mise en place d'un ORI (Opération de la restauration immobilière) concernant des bâtiments plus dégradés(4).

Achat / restructuration d'actifs privés abandonnés(changement | changer le code)

En plus de ces actions, la municipalité achète les bâtiments après quelques procédures pour les restaurer de manière exemplaire (en respectant à la fois le patrimoine architectural et en optimisant les économies d'énergie), et pour trouver des porteurs de projets désirant effectuer les travaux.(4).

L'avantage de ces opérations est multiple: valorisation du patrimoine architectural négligé, création d'une offre de logements de qualité, amener de nouveaux habitants au cœur de la ville (et donc de nouveaux clients pour les entreprises, les services …), l'évaluation immobilière au coeur de la ville.

C'est à cette fin que l'opération s'est notamment déroulée les 19, 20 et 21 mai 2017. Donner Joinville qui a permis d'ouvrir simultanément au public plus de 50 maisons à vendre et donc de provoquer des achats immobiliers et des réhabilitations, en particulier dans le centre historique. Cette opération est susceptible d'être renouvelée sous différentes formes afin de poursuivre l'acceptation des candidats au rétablissement de l'héritage.(5).

Mise en valeur des paysages et des chemins délicats(changement | changer le code)

Le patrimoine naturel et culturel forme un environnement cohérent et préservé autour de la ville. La vallée de la Marne est ici vallonnée, oscillant entre les prés du lit et les côtes boisées. À Joinville, la Marne est divisée en deux, avec un flux qui arrose la vieille ville. Ajoutez à cela le canal. L'environnement naturel apporte donc un patrimoine historique de qualité.

Pour le savoir, il existe des chemins délicats progressivement mis en évidence:

  • il y a un axe pour aller du château du Grand Jardin à Parc de grotte traversant le pittoresque jetée de Peceaux depuis 2015, le Parc de grotte et son pigeonnier est réhabilité et dit le pont Pontcelot est restauré, le tout forme une promenade douce le long de l'eau, le long du parcours
  • il y a des chemins pour découvrir la colline du vieil homme Château du Haut : un itinéraire plus sportif permet de découvrir des panoramas sur toute la vallée de la Marne
  • beaucoup City pass il existe dans le tissu urbain de la vieille ville: encore souvent fermé au public, celui qui relie la route royale à la route du chenil sera rouvert au public après d'importants travaux (6)

Restauration et mise en valeur du patrimoine architectural(changement | changer le code)

Maison Valdruche: travaux de restauration des façades.

Travailler dans l'urbanisme de Joinville signifie naturellement travailler sur le patrimoine architectural qui constitue l'essentiel du tissu urbain de la ville. De plus, la restauration des bâtiments publics et privés participe à ce mouvement.

Hôtel Leclerc et ses toits restaurés.

En ce qui concerne le patrimoine architectural public, on notera en particulier:

  • la restauration de enterrement (XVIIet siècle) de l'église Notre-Dame en 2012;
  • la restauration du pont dit Pontcelot (XVIet siècle) en 2014;
  • la restauration de Pigeonnier du Cavé (XIXet siècle) en 2015;
  • la restauration de la statue de Christ aux connexions (XVIet siècle) de la chapelle Sainte-Anne en 2015;
  • la restauration de Portail Renaissance (XVIet siècle) de l'église de Notre-Dame (2017);
  • la restauration de la laverie du Fontaine du Grand Jardin (XVIIIet siècle) en 2018;
  • le développement pluriannuel du site de l'ancien château de en Haut (Moyen Âge).

En ce qui concerne le patrimoine architectural privé, notez:

  • la restauration pluriannuelle de l'hôtel Leclerc (14 rue de l'Auditoire – XVIet et XVIIIet siècles) lancée depuis 2015 (toitures achevées en 2018);
  • la restauration de la Maison Valdruche (18 rue des Royaux – XVIIIet siècle) lancé en 2018;
  • la réhabilitation progressive de plusieurs maisons du centre historique qui sont progressivement achetées et restaurées (8 et 14 rue Saunoise, 12 rue de l'Auditoire …);
  • le développement de maisons à colombages (lancement d'un premier site au 15 rue des Royaux en 2017), opérations en cours ou prévues ailleurs (4 rue des Marmouzets, 8 rue de la Fontaine …).

De plus, afin de protéger l’ensemble du vieux tissu construit et de l’accompagner d’une restauration plus respectueuse, la ville a créé un espace de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine (AVAP) opérationnel depuis 2016. Bien que son objectif soit de contribuer à une meilleure protection du patrimoine architectural et paysager en encourageant la restauration de la qualité des bâtiments, il permet également aux propriétaires de payer une partie du coût des travaux de restauration. La protection du patrimoine architectural et paysager affecte l'ensemble du centre historique, ses banlieues, les jardins et les axes de pénétration de la ville antique.

L'AVAP est désormais complété par un inventaire interne (panneaux, cheminées, parquets, décorations, caves, corniches …) des bâtiments du centre historique afin d'obtenir une meilleure connaissance lors de la planification de la mise en œuvre d’un plan de conservation et de mise en valeur du patrimoine (PSMV) qui offrira la protection la plus optimale possible d’un patrimoine civil mieux préservé qu’on ne le supposait au début du développement de l’AVAP.

Enfin, depuis 2015, la ville bénéficie du label Piccola città de caractère qui lui permet d’être identifiée comme une ville à fort potentiel patrimonial dont le développement est actif.

Requalification des soi-disant nouveaux districts(changement | changer le code)

Parallèlement à la reconquête du centre historique, le réaménagement des nouveaux quartiers devrait permettre à Joinville de bénéficier d'une rénovation globale de ses logements et de ses services publics.
Il s’agit de la rénovation du patrimoine des bâtiments publics, de la récupération ou de la reconstruction d’équipements structurels et de la possibilité de nouveaux bâtiments répondant aux critères écologiques de la XXIet siècle.

Plan de renouvellement global(changement | changer le code)

Depuis 2014, les quartiers d'habitat public du Champ de Tir, de Genevroye et de Madeleine bénéficient d'un vaste plan de rénovation de logements, d'immeubles et d'espaces publics. Montant à la grande reconfiguration de certains quartiers (y compris le champ de tir), ce programme était planifié, le parc de logements en voie de vieillissement et sans travaux importants puisque sa construction pour certains bâtiments et les maisons rénovées étaient au même niveau. . Bâtiment basse consommation (BBC) en termes d'énergie(7).

Alors que la ville a inauguré l’Espace Vallâge (centre socioculturel, lieu de vie et activités de Joinvillois) en 2013, de nombreux projets seront mis en lumière d’ici 2020. Il s’agit notamment de la reconstruction du collège, de la nouveau groupe scolaire et la modernisation générale des installations sportives sur le plateau du Champ de Tir. (8)

Notez également l’institution, à partir de 2015, de la nouvelle gendarmerie dans la région de Rongeant à proximité.

Joinville est le siège de la Communauté des communes du bassin de Joinville en Champagne.

Tendances et résultats politiques(changement | changer le code)

Au second tour de l'élection présidentielle de Joinville, Emmanuel Macron (En Marche!) Est en tête du vote, ce qui lui a valu 54,93% des voix. C'est devant Marine Le Pen (Front national) qui recueille 45,07% des voix.

4,71% des électeurs ont voté en blanc et 2,76% des électeurs ont voté contre(9).

Liste des maires(changement | changer le code)

jumelage(changement | changer le code)

Ville jumelée avec:

démographie(changement | changer le code)

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de population effectués dans la commune depuis 1793. Depuis 2006, la population légale des communes est publiée chaque année par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte annuelle d'informations, qui couvre ensuite tous les territoires des municipalités pour une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, un recensement de la population totale est effectué tous les cinq ans, tandis que la population légale des années intermédiaires est estimée par interpolation ou extrapolation.(11). Pour la municipalité, le premier recensement complet a été effectué en 2007 sous le nouveau régime(12).

En 2016, la municipalité comptait 3 177 habitants(Note 1), en baisse de 10,76% par rapport à 2011 (Alta Marna: -2,35%, France hors Mayotte: + 2,44%).

Évolution de la population (Change)
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
3160 3086 2989 2857 3061 3137 3196 3318 3505
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
3460 3390 3805 3811 3904 3909 4129 4478 3814
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
3942 3680 3825 3692 3808 3662 3698 3429 3543
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
4015 4565 4774 4804 4755 4380 3886 3809 3486
2016
3177
Histogramme de l'évolution démographique

santé(changement | changer le code)

Centre-ville d'un bassin d'un peu plus de 20 000 habitants, Joinville propose divers services de santé.

C’est un hôpital autonome du centre-ville. Il s’adresse aux personnes âgées et en perte d’autonomie, mais propose également des lits pour les premiers secours. Notez qu'il est sur la même propriété depuis plusieurs siècles et a été entièrement rénové récemment. Curiosité, le plus ancien bâtiment cache une riche majolique d’apothicairerie XVIIIet et XIXet des siècles peuvent être visités sur demande (contactez l’Office de Tourisme Intercommunal).

La ville compte également plusieurs médecins, dentistes et autres professions médicales, ainsi que quatre pharmacies.

L'ouverture d'un centre médical dans le centre-ville, à proximité de l'hôpital, est prévue pour 2019.

enseignement(changement | changer le code)

Lycée Philippe-Lebon.

Dans l’ensemble, Joinville propose une offre scolaire qui va de la maternelle au lycée.

Les écoles primaires et maternelles sont réparties entre le centre-ville (école maternelle Chanoines et l'école primaire Jean-Sire-de-Joinville) et les soi-disant nouveaux quartiers (école maternelle et école primaire Diderot).

L'école secondaire Joseph-Cressot est située dans les quartiers neufs. Composé de bâtiments datant des années 70 et maintenant obsolètes, il doit être reconstruit d’ici 2020.

Le lycée général et technique Philippe-Lebon propose tous les cours classiques et quelques filières techniques. Situé au coeur de la ville et à la limite de la portée, il a été entièrement rénové il y a quelques années.

La ville possède également une école de musique située dans le centre-ville.

Événements sportifs(changement | changer le code)

Joinville est associée aux étapes du Tour de France à vélo:

  • En 2003, Joinville est la ville de l'art à partir de laquelle débute la quatrième étape du Tour de France.
  • le Tour de France croise Joinville en 2005.

En 2011, Joinville accueille les Championnats de France d’escrime handicapé.

La ville est en déclin économique constant depuis les années 70, ne bénéficiant d'aucun secteur structurel. Il a subi le déclin lié aux activités sidérurgiques.

Les armes sur le front public sont celles de Guise (immédiatement après Lorraine). En haut à droite, quatre royaumes: la Hongrie, les Deux-Siciles, Jérusalem et l'Aragon, soutenus par quatre ducats: Anjou, Gueldre, Juliers et Bar, la Lorraine chante dans son ensemble. Sur le côté gauche, les bras du Bourbon-Vendôme.

Lieux et monuments(changement | changer le code)

Joinville possède un patrimoine monumental et pittoresque, composé de bâtiments exceptionnels et de maisons situées dans des rues étroites mêlant patrimoine religieux et civil.

C'est pourquoi 7 sites sont protégés par 8 arrêtés de protection de monuments historiques (6 inscrits et 2 classés). C'est également à cette fin que la ville a créé un espace de valorisation de l'architecture et du patrimoine (AVAP) afin de protéger plus largement le paysage urbain et son environnement. Enfin, c’est pour cette raison que, depuis 2015, la ville est approuvée Petite Cité de Caractère.

Château du Grand Jardin (XVIet siècle)(changement | changer le code)

Monument classé pour le château en 1925 et inscrit pour le jardin en 1991(15).

Entre 1533 et 1546, Claude de Lorraine, premier duc de Guise, construisit le "Château du Grand Jardin", un grand pavillon dédié aux festivals, l'un des joyaux de l'architecture Renaissance.

Le site, inculte et en ruine dans les premières années de l'an 80, a été acheté par le conseil général de l'Alta Marne.

Le bâtiment a donc été restauré et le grand parc créé à XIXet siècle a en partie retrouvé son aspect d’origine. Ce jardin extraordinaire, superbement restauré, est considéré comme le troisième plus grand jardin historique de la Renaissance française avec Villandry (Indre-et-Loire) et Chamerolles, situé dans la ville de Chilleurs-aux-Bois dans le Loiret.

Il s'agit en partie d'une reconstitution d'un jardin de la Renaissance, qui comprend des parterres de fleurs, des carrés fleuris (fleurs pour bouquets d'autels) et des carrés de plantes aromatiques et médicinales. Une importante collection d’arbres fruitiers parés et à l’air vif décore cette partie du jardin.

Le jardin de la Renaissance laisse progressivement la place à un jardin à l'anglaise, sous la forme d'un arboretum, qui regroupe plusieurs espèces d'arbres plus ou moins rares.

"Le plus beau et le plus adroit que l'on puisse souhaiter … ou pour compter les arbres fruitiers … ou pour la beauté du parterre de fleurs …" écrivait Rémy Belleau, poète de la Pléiade, au Grand Jardin.

Le site a retrouvé sa vocation première, redevenu un lieu de culture: il présente des concerts de musique classique, des expositions d’art contemporain et des conférences culturelles. Le Château du Grand Jardin est devenu membre du réseau européen des Rencontrer des centres culturels dans des monuments historiques.

Eglise de la Nativité de Notre-Dame (XIIetXIIIet siècle)(changement | changer le code)

Membre du MH (1925)(16), présente notamment:

  • Un sépulcre du XVIet siècle;
  • La ceinture de Saint-Joseph exposée dans une chapelle latérale rapportée de Palestine par Jean de Joinville revenant de la croisade;
  • Bel orgue, belle tribune Renaissance sculptée. Leur fabrication remonte à 1688 et leur installation à Joinville en 1696. De construction française typique de cette époque, et après de nombreuses modifications au fil des siècles, cet instrument a été entièrement restauré depuis 1978 et inauguré, dans sa forme actuelle 1984. Le buffet du grand orgue est d'origine (époque Louis XIV), celui du positif a été reconstruit dans le même style. Il a 30 jeux (2142 tuyaux), 3 claviers. Une pédale "française" a été réinstallée pour conserver la facture classique de l'instrument d'origine.

Le public de Joinville(changement | changer le code)

Autres monuments(changement | changer le code)

Personnalités liées à la commune(changement | changer le code)

Des personnes célèbres sont nées, ont vécu ou étaient à Joinville

  • René Quantin (Joinville 1910 – Mézières-sur-Ponthouin 1944), sous-officier du régiment March of Chad, compagnon de la libération(23)Il est mort pour la France le 10 août 1944.
  • Jean de Joinville, historien de Saint Louis
  • Claude de Lorraine, constructeur du Château du Grand Jardin
  • Charles de Guise, cardinal de Lorraine
  • Louis de Guise, cardinal évêque de Metz
  • Henry Duc de Guise (il a dit les cicatrices) assassiné à Blois par la garde d'Henri III
  • Henri II de Guise, le masque de fer d'après l'œuvre de l'historien Camille Bartoli
  • Louis XIII et Richelieu
  • François Lespingola, sculpteur de XVIIet siècle qui travailla sur les sculptures des jardins des châteaux de Versailles et de Meudon
  • Louis Yard, peintre du début de XVIIIet siècle
  • Joseph Perrin des Almons (1717-1798), général des armées de la Régalité et de la République, né à Metz, décédé à Joinville
  • François Devienne, compositeur français de la XVIIIet siècle, né là-bas
  • Anne-Marie-Louise d'Orléans, "La grande mademoiselle", princesse de Joinville
  • Anne Joseph Arnoux Valdruche, médecin et homme politique XVIIIet siècle
  • Jean Thouvenin (vers 1765 – après 1828), graveur
  • François d'Orléans, prince de Joinville, fils de Louis-Philippe Jestroi des Français rapatrie les cendres de Napoléon de Sainte Hélène aux Invalides de Paris
  • Louis-Marie Caverot, né en 1806 à Joinville, évêque de Saint-Dié, puis cardinal-archevêque de Lyon
  • A l'occasion d'un mariage dans la famille Joinville Ménétrel, auquel appartient le Dr Louis Ménétrel, associé de Philippe Pétain pendant la Grande Guerre, un président de la République, Paul Doumer, et le maréchal sont restés à Joinville: "On peut imaginer l'énorme effervescence suscitée le 26 juillet 1931 dans la ville de Joinville, alors que le président de la République et le maréchal Pétain sont les témoins du mariage d'Annie Ménétrel! Joinville également émerveillé de voir le canot du maréchal sur la Marne en manches de chemise (…) » (De Docteur Ménétrel – Éminence grise et confidente du maréchal Pétain par Bénédicte Vergez-Chaignon, page 53)
  • Paul André Marie Maistre, général de la sixième et dixième armée durant la Première Guerre mondiale
  • Joseph-Amand Passerat (1772-1858), prêtre rédemptoriste français, vénérable.

héraldique(changement | changer le code)

notes(changement | changer le code)

  1. Population légale municipale en vigueur le 1st Janvier 2019, 2016, défini dans les limites territoriales en vigueur le 1st Janvier 2018, date de référence statistique: 1st Janvier 2016.

références(changement | changer le code)

  1. Histoire généalogique et héraldique des pairs de France, chevalier de Courcelles, estampe Moreau, Paris, 1824
  2. " J'avale ma façade », Sur http://www.mairie-joinville.fr/, (consulté le 13 mai 2018)
  3. " Réhabiliter un logement », Sur http://www.mairie-joinville.fr/, (consulté le 5 avril 2016)
  4. a et b " Joinville: de fortes ambitions pour le centre-ville », Sur http://www.anah.fr, (consulté le 13 mai 2018)
  5. Philippe Marque, Joinville, Plombières: ville à vendre! " Républicain de l'Est, (lire en ligne)
  6. " AVAP: architecture et patrimoine », Sur http://www.mairie-joinville.fr/, (consulté le 13 mai 2018)
  7. Hamaris " Plan stratégique du patrimoine: un regard sur Joinville et Langres " Quartiers libres, , p. 4 et 5
  8. Communauté de communes du bassin de Joinville en Champagne, « Conseil communautaire " Journal des délibérations du conseil de communauté du bassin de Joinville en Champagne, p. 2,3 et 4 (lire en ligne)
  9. " Joinville (52300): résultats des élections présidentielles de 2017 », Sur LExpress.fr (consulté le 30 novembre 2018)
  10. Profil de Raymond Hanin sur le site de l'Assemblée nationale
  11. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  12. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  13. Des villages Cassini aux villes d'aujourd'hui sur le site de l'Ecole des hautes études en sciences sociales.
  14. Flyers Insee – Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  15. " Château du Grand-Jardin et son parc », Avis nou PA00079078, Base Mérimée, ministère français de la Culture
  16. " l'église », Avis nou PA00079079, Base Mérimée, ministère français de la Culture
  17. " Chapelle Sainte Anne au cimetière », Avis nou PA00079077, Base Mérimée, ministère français de la Culture
  18. " Pont dit "le poncelot" », Avis nou PA00079082, Base Mérimée, ministère français de la Culture
  19. " Vieille tour ronde », Avis nou PA00079081, Base Mérimée, ministère français de la Culture
  20. " Ancien couvent des Annonciades », Avis nou PA00132592, Base Mérimée, ministère français de la Culture
  21. " Maison 14 rue de l'auditoire », Avis nou PA52000031, Base Mérimée, ministère français de la Culture
  22. L'illustration, journal universel, N ° 973 du 19 octobre 1861, p. 254.
  23. Notice biographique sur le site de l'Ordre de la Libération (1)
  24. Pages sur Étienne de Vaux

Sur d'autres projets Wikimedia:

bibliographie(changement | changer le code)

  • Jules Feriel: Histoire de Joinville (ISBN 2-87760-215-X).
  • Mireille Fuselier-Guillaume, Joinville, Retour à XXet siècle, Alan Sutton Edition, 2005 (ISBN 2-84910-167-2)
  • Emile Humblot: Notre vieux Joinville (ISBN 2-84373-603-X).
  • Emile Jolibois, L'Alta Marne, ancienne et moderne: dictionnaire géographique, statistiques …, Chaumont, impression et lithographie Vet Miot-Daddant, 1858, article "Joinville", page 266 et suivantes.
  • Jean-Michel Musso et Aline Lecoeur, Joinville: le château du Grand Jardin, Chaumont, Conseil général de l'Alta Marne, 1993.
  • Diane Vlaswinkel-Timmer, "Le château du Grand Jardin à Joinville: un joyau de la Renaissance", Cahiers haut-marnais1992, 188-189, p. 42-59.

Articles connexes(changement | changer le code)

Liens externes(changement | changer le code)

Joinville (Alta Marne) – Wikipedia | Rencontre voisin
4.9 (99%) 69 votes
 

Laisser un commentaire