Toulouse. TFC: après le Calderone, l'arène des Costières | Plan cul gratuit



Plan Cul près de chez toi !

Tu trouveras sur ce site :

  • Des centaines de filles chaudes près de chez toi
  • Des rencontres d'un soir uniquement pour le Sexe
  • Des Coquines qui n'attendent que ça !

Pour ce rendre sur le site, Cliquez sur le bouton ci-dessous :

























Des verts aux rouges. Laissant de côté Paris-SG (3J, 0-4 dans le Parc), les violons ont passé leur premier test à grande échelle à Saint-Etienne dimanche dernier (2-2). D'abord, ce soir, frottez les hommes de Blaquart dans le repaire du Gardois. Où la foudre, si elle ne tombe pas, reste un danger permanent.

"Même lorsque vous êtes aux commandes du chef Alain Casanova, c'est toujours très difficile. Il ajoute l'entraîneur de la Haute Garonne, de la première à la dernière minute, juste pour finir d'annoncer la couleur. Parlez à Brest (battez 0-3 avant la trêve) … pour ramener quelque chose sur les côtes, vous devez être très fort. "

Même si la L1 de Petit-Poucet (25 millions d’euros), rappelez-vous, a été mise à nu cet été: Savanier, Ferri, Bobichon, Bouanga, Guillaume, Bozok, Alioui, etc. "Peut-être", poursuit Casanova, "mais Bernard Blaquart a retrouvé des joueurs qui adhèrent bien à la philosophie, à la mentalité des Nîmes Olympiques".

Ceux d'une équipe pour qui l'amour du tricot reste la devise. "C'est une formation qui a une générosité et une abnégation de tous les temps. En plus d'être bien organisée, elle joue parfaitement avec le ballon et, chez elle, est portée par son public. Elle met en valeur les hautes vertus morales et collectives. En bref , résume l'entraîneur de l'Auvergne, cet adversaire vous ramène rapidement à la réalité du terrain.

Attention à tous les moments

Solide à l'arrière, réaliste à l'avant. Encore une fois, ce n’est pas un scoop, le football est en cet acier trempé, s’ils veulent obtenir un résultat à Nîmes, Toulouse devra gérer et, mieux, épouser les deux ingrédients de la recette. Comment ils ont presque atteint le week-end passé dans le Forez. Presque parce que leur défense aura cédé deux fois: pour le premier but Etienne (ouverture à 40m à l'arrière du centre), paresse au deuxième but (changement d'aile et de centre au deuxième poteau, situation de jeu qu'il avait encore identifiée par le staff technicien). D'autre part, il a également été mis en évidence, l'attaque a la perfection de la finesse – en tout cas avant la pause – 2 raids dans la surface de réparation, deux coups au but!

Infaillible moral

Et une menace incessante pour les cages de Ruffier, résultant d’une ligne offensive qui commence à lui fermer les yeux. "Qui, en particulier, soutient Gradel, a acquis la fluidité." Il reflète l'objectif d'école de 0-2 signé Leya Iseka: blocage élevé, pression au milieu de terrain, récupération, déplacement, réintégration, récupération et jackpot. La balle est souvent aussi simple qu'une assiette pour les pieds.

Utilisez le "nul" Etienne pour vous améliorer parmi les Gardois. Les protégés de "Casa" connaissent le chemin à parcourir, même semé d'embûches, pour ne pas revenir chatte de ce voyage à haut risque. "Nous devrons être forts en tête", conclut Alain Casanova.

C'est clair: espérer gagner ne le perdra pas.


Histoire. Les Nîmes ont retrouvé l'élite l'an dernier, les Violettes les ont battues aux deux matchs.

Niveau de pénalité, Fort Sanogo

La dernière fois que le club de football de Toulouse s'est établi à l'extérieur remonte au 19 janvier 2019 à Nîmes. Et la dernière équipe des Costières tenant sa feuille blanche est … le Tef.

Qu'il suffise de dire que la vingtième histoire du NO-TFC en L1 – 11 victoires pour les locaux, 4 pour les visiteurs et 4 nuls – est prévue pour les deux camps. Surtout depuis que, comme leur a dit hier l'entraîneur, depuis leur retour en L1, les Gardois n'ont pas réussi à marquer un seul petit but dans l'arrière-garde pourpre! Facile, dites-vous, puisqu'il n'y a que deux matchs de la saison 2018-2019. Quoi qu'il en soit, cela valait la peine de revenir à la photo de ces deux violettes perfectionnées.

qContre les événements : un but de Leya Iseka annulé par le VAR (assistance vidéo de l'arbitre) pour une position de hors-jeu et un premier pénis tiré par le capitaine Toulouse Max-Alain Gradel, mais arrêtés par le gardien de but Crocos Paul Bernardoni. La période initiale est un peu scoumoune pour les coéquipiers en ivoire qui auront le mérite de quitter le poste en seconde période. Sans coup. Mais devoir attendre le dernier quart d'heure. Et l'entrée de Yaya Sanogo, au crochet de Briançon. Réparation du second football, même tireur et, cette fois, résultat différent: un MAG enragé perd 3 points dans le portefeuille de Garonnaise.

25 août : TFC-NO 1-0 // Grade (78 ps).

qà la force du gant : avait un score de 14 sur 20 dans nos colonnes. Nous parlons du gardien de Tolosa Baptiste Reynet, peu pratique ce jour-là dans des côtes froides et sèches (coup d'envoi à 5 ° C). Style de handball: jeu à la poitrine, manchette, arrêt réflexe, bout des doigts; La palette entière est passée. Et ses compagnons étaient au diapason du combat. à partir de la recrue d'hiver, le Japonais Shoji, "servi pour son baptême" dixit Alain Casanova: "Un adversaire engagé, une belle oratrice qui grandit." Sans oublier une main involontaire dans son 16m50

cela n'a pas été sanctionné. Sinon, l’autre homme du jeu s’appelle Yaya Sanogo ou plutôt le bout de sa chaussure gauche qui, sur la ligne des 5m50, accueillera un long centre fuyant Kelvin Amian pour forcer les débats.

19 janvier : NO-TFC 0-1 // Sanogo (42).


Premier d'Isimat?

Dimanche, le dernier téféciste du renfort, Nicolas Isimat-Mirin, pourrait non seulement connaître sa première apparition, mais même son premier mandat. Partenaire à gauche de Diakité. Si nous jugeons l'opposition de la semaine. Amian aurait donc trouvé la voie de droite. Et le Gén Shoji est le banc pour son premier appel de la saison.


Les armes de Crocos

Six objectifs, cinq administrateurs. Dans le Gard, nous partageons – et ce n’est pas du cinéma … Plus sérieusement, le NON a l’art de ne pas compter sur un seul joueur de golf mais sur différents déclencheurs. Récapitulons …

Devant Nice (1-2): Ripart (avec pénalité); à Monaco (2-2): Philippoteaux (étape Ferhat), Denkey (nouvelle étape Ferhat); devant Brest (3-0): Ferhat, Valls (passes Philippoteaux), Denkey (passes Sarr). Ripart, Philippoteaux, Denkey, Ferhat, Valls: le compte est bon. Certains ont doublé: deux dans ce cas, Ferhat et Philippoteaux proposent également des offres. Oui, le secteur offensif à la disposition de Bernard Blaquart n’est pas aussi subtil que vous pouvez l’imaginer. Et encore une fois, les recrues d'été à la place de l'attaquant qui est le Bosniaque Duljevic (4 apparitions) et du Macédonien Stojanovski (23 minutes) n'ont pas encore été décisives.

Pendant ce temps, Zinédine (le nom approprié) Ferhat se démarque du jeu avec 50% des buts de Nîmes Olympique. C'est aitmetico: 1 réalisation et 2 services sur un total de 6 unités.

Appelé de la même manière que le gardien de Téfécé Baptiste Reynet pour le meilleur joueur du mois d'août commencé par l'UNFP, l'aile algérienne qui s'est engagée 3 ans en faveur des Crocos au début du créneau de transfert a perfectionne ses gammes de côté du Havre où il distille le non-sens de 37 passages en l'espace de 3 ex-cices. Feuille de statistiques impressionnante.

également du niveau inférieur (Auxerre, même s’il connaissait la L1 à Lorient), son côté gauche, Romain Philippoteaux, est un modèle de poche (1m70). Contrairement à Renaud Ripart, suppression de l'attaque du Gard.

Toulouse. TFC: après le Calderone, l'arène des Costières | Plan cul gratuit
4.9 (99%) 69 votes
 

Laisser un commentaire