Ligue 1. DFCO – NO: enfin un premier point! | Sexe gratuit



Plan Cul près de chez toi !

Tu trouveras sur ce site :

  • Des centaines de filles chaudes près de chez toi
  • Des rencontres d'un soir uniquement pour le Sexe
  • Des Coquines qui n'attendent que ça !

Pour ce rendre sur le site, Cliquez sur le bouton ci-dessous :

























Contre le Nîmes Olympique, le Football de Côte d'Ivoire à Dijon a enfin obtenu son premier point samedi soir à Gaston-Gérard. Un point qui permet à DFCO de vraiment commencer la saison, mais reste frustrant quand on regarde de plus près le match.

Dijon a amputé des joueurs

Tavares était absent pour le match contre Nîmes. © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Sans Tavares, Sposato, Sammaritano ou Cadix, blessés la veille par le legging Ischios, Dijon recevait Nîmes, qui voyait ses meilleurs éléments dans la fenêtre des transferts, mais était également orphelin de son meilleur marqueur Duljevic. Dans l’ensemble, toutefois, le DFCO était à son meilleur, à la fois offensif et défensif. En faisant preuve de créativité et en apportant une touche de folie et de vivacité, l’équipe dirigée par Stéphane Jobard mériterait sans aucun doute d’abandonner les trois points. Dominateurs, les Rouges commencent bien la rencontre mais laissent aller le rythme, permettant à Nîmes de saisir des occasions parfaitement gérées par Ecuele-Manga assistée par une soirée fantastique de Nayef Aguerd. De plus, Alfred Gomis, qui a fait ses débuts dans le match officiel avec Dijon, était plutôt rassurant, même si le match du week-end prochain nous donnera une vision différente des qualités du gardien de but. Au terme d'un faible niveau de jeu et d'une intensité plus faible, la première mi-temps est décevante. Face à une équipe du Gard, qualifiée de "catastrophique" par Bernard Blaquart, DFCO n’est pas très entreprenant dans le jeu alors qu’il pourrait facilement déplacer un bloc heureux de ne plus être inquiet. L'intervalle se termine par un match nul et un vide, ce qui n'aide pas vraiment le grand monde.

Une équipe métamorphosée

Toujours une inefficacité évidente. © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Après la pause, le DFCO sera déjà beaucoup plus pressant sur l'objectif de Bernardoni. Tous les éléments offensifs mis en place par Jobard tenteront leur chance, sans succès. Ainsi, Mavididi, Perreira et Mama Baldé se succéderont à plusieurs reprises devant le portier du Gard, sans pouvoir le tromper. Dijon développe son jeu, se montrant de plus en plus libéré et rassuré et est parfois proche d'ouvrir le score. L'une des plus grandes opportunités sera le mérite de Baldé. Parfaitement servi en profondeur par Bryan Soumaré, auteur d'une nouvelle addition au jeu, Bissau-Guinéen passera trop de temps sur sa frappe et ne pourra pas s'adapter, probablement coupable de vouloir tirer fort plutôt que de placer. La fin du jeu est donc proche et DFCO continue de faire pression pour enfin mettre une victoire à son crédit. Cependant, le score ne bougera pas, notamment en raison d'une nouvelle inefficacité offensive, mais aussi pour une équipe de Nîmes qui fait preuve d'expérience et de … Voleur. Dijon perd l'occasion de prendre des points contre un concurrent en maintenance et Gaston-Gérard devra attendre d'entendre le premier cri de victoire dans les vestiaires. Si vous souhaitez mettre l’accent sur un point positif, c’est qu’un état d’esprit plus conquérant semble être revenu dans l’équipe de Jobard, sans doute apportée par un vent de fraîcheur apporté par les recrues. Seulement, il serait temps de commencer à marquer …

Ligue 1. DFCO – NO: enfin un premier point! | Sexe gratuit
4.9 (99%) 69 votes
 

Laisser un commentaire