En Anjou, le nouveau laboratoire Louis Vuitton importé du marché chinois – Journal des Entreprises – Maine-et-Loire | Tchat rencontre



Plan Cul près de chez toi !

Tu trouveras sur ce site :

  • Des centaines de filles chaudes près de chez toi
  • Des rencontres d'un soir uniquement pour le Sexe
  • Des Coquines qui n'attendent que ça !

Pour ce rendre sur le site, Cliquez sur le bouton ci-dessous :

























L'atelier emploie actuellement 135 personnes dans le but ultime de loger 300 employés.
L'atelier emploie actuellement 135 personnes dans le but ultime de loger 300 employés. – Photo: Olivier Hamard JDE

Annoncé pour la première fois en 2012, l’arrivée d’une maroquinerie Louis Vuitton dans le Maine-et-Loire avait été retardée, avant que le géant du luxe n’annonce son nouveau siège au début de 2018. sur le site initialement prévu, à Beaulieu-sur-Layon. En janvier 2019, la marque ouvre ses 16 anset Atelier de français, le 4èmeet dans les Pays de la Loire, après les trois déjà établis en Vendée. Louis Vuitton emploie maintenant plus de 1 000 personnes dans la région.

Production 100% française

Pour ses 16 anset laboratoire, Louis Vuitton a conçu un site de plus de 5 000 mètres carrés, construit pour favoriser la mobilité des employés au sein du laboratoire. Éclairé au maximum par la lumière naturelle, le bâtiment dispose de grandes fenêtres.

Muriel Pénicaud, ministre du Travail (à gauche), a inauguré le séminaire Louis Vuitton à Beaulieu-sur-Layon, aux côtés de Christelle Morançais, présidente des Pays de la Loire et Michael Burke, président de Louis Vuitton.
Muriel Pénicaud, ministre du Travail (à gauche), a inauguré le séminaire Louis Vuitton à Beaulieu-sur-Layon, aux côtés de Christelle Morançais, présidente des Pays de la Loire et Michael Burke, président de Louis Vuitton. – Photo: Olivier Hamard JDE

Les postes de travail sont flexibles et s’adaptent à la production, avec des employés extrêmement polyvalents, qui produiront des sacs de petites séries et des sacs complexes. Si le montant des investissements réalisés par la marque n’est pas rendu public, la volonté de Louis Vuitton de produire sur le sol français reste évidente, avec pour critère la proximité de la capitale: "Cela permet aux designers parisiens de venir très facilement à l’atelier explique Michael Burke, président de Louis Vuitton, et il est très important de garder cette production en France, car dans l’industrie, et plus particulièrement dans le secteur du luxe, c’est la main qui mène. suivi de la création et de tout le reste, argument renforcé par l’annonce du leader de la future création de deux ou trois autres séminaires en France, sur le même concept que celui de Beaulieu-sur-Layon.

La situation est certes encourageante: le groupe LVMH, spécialisé dans le secteur du luxe, réalise un chiffre d’affaires de 10 milliards d’euros et la demande de la marque Louis Vuitton, l’une de ses fleurs à oeillets, est "Exceptionnellement haut ", dit Burke. Surtout avec les clients chinois, avec qui il réalise un tiers de ses ventes. Ce quota devrait encore augmenter, Michael Burke prévoyant qu'il atteindrait la moitié.

300 recrutements en Anjou, 1 500 en France

Pour former ces "mains", maroquiniers travaillant au laboratoire de Beaulieu-sur-Layon, Louis Vuitton a travaillé localement avec l'école de mode de Cholet et recruté 135 personnes. Cette inauguration était donc opportune pour la ministre du Travail, Muriel Penicaud, qui est également venue en Anjou pour rencontrer de jeunes apprentis. "Nous célébrons aujourd'hui le premier anniversaire de la loi sur la liberté de choisir son avenir professionnel", a-t-il déclaré. Et nous avons pris des mesures concrètes pour promouvoir l'apprentissage. L'atelier est un bon exemple et montre l'importance de la formation et de la transmission du savoir-faire. "Occasion également pour le ministre de se réjouir de la dynamique de l'apprentissage dans la région, d'abord en France proportionnellement au nombre d'apprentis dans la jeunesse et sur le territoire national:" Aujourd'hui, il y a plus de 458 000 apprentis en France et les demandes sont plus nombreux, ajoute Muriel Pénicaud. Le nombre de jeunes en apprentissage a augmenté de 8,5% à l’automne. Beaucoup le découvrent et s'y engagent, et ce n'est plus considéré comme un lien. Nous aidons également à organiser des cours de formation et cette année, nous avons reçu 550 demandes de création de centres de formation en France. "

Le bâtiment, avec une façade entièrement vitrée, favorise la lumière naturelle.
Le bâtiment, avec une façade entièrement vitrée, favorise la lumière naturelle. – Photo: Olivier Hamard JDE

Un message entendu par les dirigeants de Louis Vuitton, car la marque recrutera toujours pour son atelier de Beaulieu-sur-Layon: l'effectif devrait atteindre 200 personnes à la fin de l'année, avec un objectif de 300 personnes d'ici 18 mois environ. Et la possibilité d'un autre atelier n'est pas exclue, la réserve foncière sur le site permet largement la construction. Avec cette nouvelle usine située à Angiò, Louis Vuitton emploie désormais 4 300 personnes en France. La maison prévoit 1 500 recrutements supplémentaires dans ses ateliers en France d'ici 2022.

En Anjou, le nouveau laboratoire Louis Vuitton importé du marché chinois – Journal des Entreprises – Maine-et-Loire | Tchat rencontre
4.9 (99%) 69 votes
 

Laisser un commentaire