Les échos de la semaine Politis | Tinder sexe



Plan Cul près de chez toi !

Tu trouveras sur ce site :

  • Des centaines de filles chaudes près de chez toi
  • Des rencontres d'un soir uniquement pour le Sexe
  • Des Coquines qui n'attendent que ça !

Pour ce rendre sur le site, Cliquez sur le bouton ci-dessous :

























À Bourg-en-Bresse, sanctionné pour avoir nommé … trop de femmes!

La préfecture de l'Ain joue avec le respect de l'égalité. Il vient de condamner la communauté d'agglomération du bassin de Bourg-en-Bresse. Il réclame pas moins de 90 000 euros à cette nouvelle communauté de 74 municipalités pour avoir osé nommer quatre femmes et un homme à ses postes de direction. C'est trop! Depuis 2013, la loi dite "Sauvadet" impose une parité accrue dans les nominations à la direction de l'administration publique. Et à partir de 2017, il est nécessaire de respecter le pourcentage de 60/40 hommes-femmes. Une proportion également valable dans l'autre sens.

"Je trouve ça amusant d'être puni pour cette raison. Et non seulement je présume, mais je déclare que j'ai beaucoup de femmes dans les équipes de direction"défend le président de la communauté et le maire de Bourg-en-Bresse, le socialiste Jean-François Debat. Par conséquent, l'élu a l'intention de "faire un appel hiérarchique" au gouvernement pour l'interroger sur cette sanction extrêmement rare. Seule Lille aurait été condamnée à une amende pour la même raison en 2017, lorsque seize communautés ont été condamnées pour avoir embauché trop d'hommes, selon la dernière évaluation de ce "dispositif de datation équilibrée". Jean-François Debat estime qu'il mérite "un tour du chapeau" et non "un coup d'avertissement". Parce qu'au niveau national, dans les équipes de direction de la fonction publique territoriale, il n'y a que 30% de femmes en 2017 et 34% de la première fois, à 6 points sur le seuil de 40%. Et le gouvernement lui-même n’est que exemplaire. "Les femmes représentent 52% de la population française et seulement 33% des nominations au sein du gouvernement", a souligné Marlene Schiappa, il y a quelques mois, dans une lettre à ses collègues.

A Hong Kong, la démocratie ne lâche pas

La police anti-émeute poursuit les manifestants dans le métro. Ces images ont été publiées sur les réseaux sociaux. Montrez que la situation est toujours très tendue. Bien que moins massive début août, la mobilisation s’étend à de nouveaux secteurs, tels que les lycées et les hôpitaux, le lundi 2 septembre.

Allemagne: vote d'extrême droite

L'extrême droite a eu beaucoup de succès lors des élections régionales des deux Länder de l'Est, le 1er septembre. Bien qu'Alternative für Deutschland (AfD) ne finisse pas en tête, elle continue de croître massivement: avec 27,5% des voix, l’AfD a presque triplé son score de 2014 en Saxe et, à Brandebourg, il a de doublé (23,5%).

En face, seuls les Verts progressent, tandis que Die Linke (gauche à gauche) s’effondre (11% et 10,5%). Les partis au pouvoir dans ces Länder à partir de la réunification (CDU à droite en Saxe, sociaux-démocrates du SPD dans le Brandebourg) devraient – strictement – sauvegarder leur leadership, en coalition. Mais les plus troublants sont certains nouveaux élus de l'AfD: l'un avait déjà utilisé des groupes néonazis, l'autre travaillait à rapprocher son parti du mouvement antimusulman Pegida …

Assemblée nationale: la macronia murmure l'opposition

L'Assemblée nationale, qui reprend ses travaux le 10 septembre en session extraordinaire, est désormais réglementée par un nouveau règlement. Le président de l'Assemblée, Richard Ferrand, désirait "simplifier les débats" et "accélérer le processus d'adoption de la loi", a été adopté le 4 juin contre tous les groupes de l'opposition. Celles-ci seront réservées aux deux tiers des 26 questions gouvernementales programmées chaque semaine lors d'une session unique d'au moins deux heures le mardi (au lieu de deux sessions le mardi et le mercredi) et auront finalement un "droit". réponse ".

Un autre changement intéressant introduit un droit de pétition pour renforcer la "participation citoyenne": une pétition en ligne recueillant 100 000 signatures peut être examinée par les membres de l'une des huit commissions de l'Assemblée et mettre le site Web de l'institution en ligne. . Il sera discuté dans l'hémicycle, en séance publique, si le seuil de 500 000 signatures est atteint dans au moins 30 départements.

Mais diverses mesures du texte, qui visent à limiter le temps de parole des groupes d'opposition, ont suscité la colère de ce dernier et des "réserves" du Conseil constitutionnel. C’est le cas pour attribuer à chaque groupe de présidence cinq ou dix minutes à un ou deux orateurs lors de la discussion générale d’un texte.

D'autres mesures limitent les interventions sur les articles en discussion à deux minutes et à un orateur par groupe et un orateur par groupe pour présenter des amendements identiques. Enfin, le droit d'amendement des députés sur un texte ne peut être exercé qu'en commission et davantage en séance publique. Dans le pays en démarrage, tout est bon pour minimiser les débats.

Football: le "folklore homophobe" ne passe pas

Nancy-Le Mans, Brest-Reims ou Metz-PSG. Les interruptions du match pour observations homophobes se sont accumulées dans la Ligue de football professionnel (LFP) pendant trois semaines. "L'arbitre, l'arbitre, vous allez jouer ne voudra plus. Les supporters dénoncent l'opportunisme de LFP et du gouvernement." Schiappa, parlerez-vous de l'homophobie au Qatar-2022? "Ultra déployé à la réunion Lyon-Bordeaux, faisant référence au pays organisateur de la prochaine Coupe du Monde, où la loi criminalise l'homosexualité. Même une bannière de supporters de Lorient a montré fièrement:" Courage pour les LGBT + et nique LFP! Le 5 septembre, la présidente de la Ligue, Nathalie Boy de la Tour, organise une rencontre entre les associations de supporters et la lutte contre l'homophobie. Nous parions que les premiers seront capables de préserver le folklore, mais seront privés d'observations stigmatisantes pour les seconds.

Mort d'un pionnier de l'altermondisme

Nous avons parfois rencontré Emmanuel Wallerstein dans les forums sociaux mondiaux, où la présentation (en français!) De sa pensée anticapitaliste mondiale et de son analyse de la gauche dans le monde ont rempli les salles. Le sociologue américain respecté, décédé le 31 août à l'âge de 88 ans, a trouvé dans le mouvement antimondialisation une résonance militante pour ses travaux pionniers sur le "système mondial" moderne et la mondialisation du marché, ainsi qu'une forme de convergence des luttes. qui pourrait rejoindre son autre grand projet professionnel: la réunification des sciences sociales.

Justice: la fachosphère est incarnée

La condamnation de trois activistes d'Identity Generation à six mois de prison pour leur action anti-immigrés à la frontière italienne au printemps 2018 (voir Politis 1566) a provoqué la colère de la volosphère. S'agissant de tweets qui prétendent une "purification" du pouvoir judiciaire … Provenant d'activistes dans l'orbite de ce mouvement, ils sont beaucoup moins surprenants que ceux des leaders du Rassemblement national qui, comme Nicolas Bay, Jordan Collard Jordan Bardella ou Julien Sanchez (pour n'en nommer que quelques-uns), ils ont exprimé sans réserve leur "soutien" aux détenus. Ou la "honte" exprimée par Nicolas Dupont-Aignan. Il convient de noter que le magazine Valeurs actuelles a rapidement expliqué la défense de ce petit groupe en présentant l’un des condamnés comme "informateur".

Inde: deux millions d'apatrides

Sous le contrôle de la Cour suprême, les autorités de l'État d'Assam dans le nord-est du pays, dirigées par les nationalistes hindous du BJP, ont procédé à un recensement de la population (33 millions d'habitants) dans le but déclaré d'exclure les "immigrants" depuis 1971 et l'indépendance du Bangladesh voisin (anciennement le Pakistan oriental), musulman à 90%. Ils espéraient retirer au moins cinq millions de personnes du registre national des citoyens, les rendant ainsi apatrides, privées d'accès à l'éducation, à la santé et au droit de vote. Ayant pu exclure "seulement" deux millions de personnes qui ne pouvaient pas prouver leur présence à Assam avant 1971, le BJP s'est même déclaré "insatisfait" de ce chiffre et a appelé à une meilleure protection des "citoyens indiens authentiques" sic). En tant que désir d'apartheid …

Photos de la semaine: arrêtez cette folie!

Les opposants au Brexit ont défilé massivement le 28 août aux portes du Parlement britannique et le 10 à Downing Street pour protester contre la suspension du Parlement par Boris Johnson. Le nouveau Premier ministre est en faveur d'un "pas d'accord", une sortie de l'UE sans accord, qui peut être bloquée par les députés. Une pétition en ligne a également rassemblé plus d'un million de signatures contre cette suspension.

Crédit photo: Daniel Sorabji / AFP

Les échos de la semaine Politis | Tinder sexe
4.9 (99%) 69 votes
 

Laisser un commentaire