Pollution: les dirigeants de l'usine Spontex de Beauvais ont convoqué le ministère de l'Écologie | Plan cul



Plan Cul près de chez toi !

Tu trouveras sur ce site :

  • Des centaines de filles chaudes près de chez toi
  • Des rencontres d'un soir uniquement pour le Sexe
  • Des Coquines qui n'attendent que ça !

Pour ce rendre sur le site, Cliquez sur le bouton ci-dessous :

























Maintenant, les explications sont. Vendredi, à compter de 10 heures, les responsables des usines Spontex devront justifier d’Emmanuelle Wargon, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et de la Solidarité, par la pollution d’une voie navigable adjacente à l’usine de Beauvais. À leurs côtés, les responsables de l'environnement régional, de la planification et du logement (DREAL) et des représentants de la préfecture de l'Oise sont également convoqués.

Le secrétaire d'État souhaite recevoir toutes les parties intéressées "de lui présenter dans les meilleurs délais les modalités de gestion de crise et les mesures envisagées pour un retour à la normalité ", nous pouvons lire dans une déclaration.

Trois épisodes de pollution

À plusieurs reprises cet été, la ru Saint-Nicolas attenante à l’usine de production d’éponges a été teintée de couleur blanchâtre. Au total, trois épisodes de pollution ont été observés les 3, 6 et 27 août. Selon la préfecture de l'Oise, des problèmes techniques et des travaux de maintenance effectués sur le site de Beauvais auraient entraîné un écoulement accidentel d'eau gazéifiée, d'un mélange d'eau et d'eau gazéifiée diluée.

La ruine de San Nicola, située près de l’usine Spontex, est teintée de couleur blanchâtre en raison du déversement accidentel d’eau gazeuse. / © Haron Tanzit / FTV
La ruine de San Nicola, située près de l’usine Spontex, est teintée de couleur blanchâtre en raison du déversement accidentel d’eau gazeuse. / © Haron Tanzit / FTV

La plante est au minimum

Pour le moment, aucune des 248 personnes employées à l'usine Spontex n'est au chômage. Les unités de conditionnement fonctionnent comme d'habitude. D'autre part, les unités de production d'éponges touchées par l'accident sont toujours arrêtées.

L'activité ne peut reprendre que lorsque les mesures correctives ont été mises en œuvre et validées par les autorités administratives compétentes. Les services de l'Etat ont inspecté le site le mardi 3 août, mais les résultats de ces audits n'ont pas encore été communiqués.

Pollution: les dirigeants de l'usine Spontex de Beauvais ont convoqué le ministère de l'Écologie | Plan cul
4.9 (99%) 69 votes
 

Laisser un commentaire