Toulouse. TFC – Amiens: retour ordinaire | Tchat rencontre



Plan Cul près de chez toi !

Tu trouveras sur ce site :

  • Des centaines de filles chaudes près de chez toi
  • Des rencontres d'un soir uniquement pour le Sexe
  • Des Coquines qui n'attendent que ça !

Pour ce rendre sur le site, Cliquez sur le bouton ci-dessous :

























La vague est finie. En route pour le Parc des Princes le week-end dernier (4-0), les Violettes ont l'occasion de reprendre leur souffle face à Amiens, une équipe qui nage dans les mêmes eaux que la leur et qui permet de bien commencer la saison. (aucun à Brest 1-1, victoire contre Dijon 1-0). Paris, une parenthèse? "Oui, c'est tout à fait vrai", déclare Steven Moreira. Le match contre le PSG est un jeu bonus, qui n'est pas notre ligue. Nous avons Amiens, Dijon, Brest … "

"Revenons à une séance d’entraînement qui correspond au même championnat que celui que nous soutenons Alain Casanova, avant d’empêcher: c’est une équipe avec une identité forte, qui, je pense, est supérieure aux deux premières auxquelles nous avons été confrontés".

Nouvelles Elsner

Pour l'instant, le CS d'Amiens enregistre deux défaites au contre-la-montre (1-2 à Nice, J1 et 1-2 contre Nantes, J3) pour une prestigieuse victoire à la Licorne contre Lille (1-0, J2) . Mais au-delà de ce budget qui reste relativement anecdotique, c’est le vent de renouveau qui souffle sur la Picardie qui pose problème. Après un mandat de quatre ans et demi, Christophe Pélissier a quitté pour diriger le Lorient Merlus, en Ligue 2, et pour le remplacer, le club que le natif de Revel a laissé à la 15ème place à la fin de la saison dernière a pris toute la place. monde en contraste, attirant Luka Elsner en deuxième division belge.

A l'âge de 36 ans, le fan slovène d'OGN Nice (son père, Marko Elsner, était un joueur emblématique des années 80) a débarqué en France dans un anonymat presque total, après un début de carrière modeste en Slovénie. (Domzale, Ljubljana), à Chypre (Pafos), puis en Belgique (Saint Gilloise).

Mais Elsner n'a pas tardé à imposer sa jambe à Amiens, y compris son mode de gestion (petits déjeuners et repas pris ensemble par le groupe, notamment comment il peut proposer un Patrick Vieira à Nice), et surtout par son amour du jeu.

"C'est une équipe qui a de réelles intentions, une vraie identité avec le ballon", analyse Elie Baup. Elsner privilégie la possession dans les phases de transition, qui étaient davantage des prérogatives que Pélissier ", ajoute l'ancien entraîneur du TFC.

"Aller au-delà"

La promesse de voir deux équipes jouer au stade? "A la maison, nous devons pouvoir prendre le match pour nous, espérons Alain Casanova, lorsque Moreira s'assure que Toulouse" sera plus en avance qu'à Paris ".

L’entraîneur de Toulouse devrait en tout état de cause revenir à une stratégie moins défensive que celle établie au Parc des Princes, qui consistait à rejoindre l’objectif de Reynet. Il est probable que la défense à quatre hommes reprenne ses droits, mais elle reste un orphelin du gén Shoji et probablement d’Isimat-Mirin, toujours correct). Un coup sévère également pour le TFC, qui a perdu Ibrahim Sangaré suite à une blessure au genou, ouvrant ainsi la porte au premier mandat de Boisgard. Un autre argument pour l'attaque.


Le joueur à suivre: Boisgard est enfin le temps

"J'ai faim, j'ai faim … je vais tout donner pour ce club." Quentin Boisgard n'a pas mâché ses mots le 17 août, après sa victoire contre Dijon. Auteur d'une préparation convaincante cet été, notamment lors de matches amicaux, Pitchoun, âgé de 22 ans, a été contraint de se contenter de miettes dès le début de la saison. Le milieu de terrain polyvalent n’a été sur le terrain que pendant un quart d’heure lors des trois premiers matches, dont 13 minutes contre Dijon (1-0). Une situation frustrante pour le joueur mais pas si surprenante: il souffre de la concurrence difficile (mais cordiale) avec Max-Alain Gradel pour l'accusation de gauche. Face au meilleur joueur de la saison dernière et, accessoirement, capitaine de violettes, la tâche est tout sauf facile (voir complètement injouable?).

Qu'en est-il d'un repositionnement sur le terrain? Lors du dernier match amical de l'été contre Norwich (0-1), Quentin Boisgard était aligné au milieu du terrain, aux côtés de Jean-Victor Makengo. Une option qui pourrait lui permettre de gagner le temps de jouer cette saison et qui, apparemment, a infecté l’esprit d’Alain Casanova cette semaine. Même avant l'annonce de la blessure de Sangaré, lors des oppositions de fin de session, Boisgard avait fait plusieurs apparitions avec les "titulaires" … au centre.

Ce soir, Boisgard sera (sauf une grosse surprise) dans la lignée de Makengo, un niveau supérieur au vainqueur.

Face à un adversaire comme Amiens, qui est chez lui, la configuration est plus offensive et loin d’être extravagante. Mais Casanova a inondé nos désirs de réponse: "Je ne révélerai pas quelle sera la clé de ce jeu." Nous devrons attendre jusqu'à ce soir.

Toulouse. TFC – Amiens: retour ordinaire | Tchat rencontre
4.9 (99%) 69 votes
 

Laisser un commentaire