Le Paris est prêt pour Rennes – Résumé et NOTES des joueurs (PSG 3-0 Sydney) – Football | Rencontre sexe



Plan Cul près de chez toi !

Tu trouveras sur ce site :

  • Des centaines de filles chaudes près de chez toi
  • Des rencontres d'un soir uniquement pour le Sexe
  • Des Coquines qui n'attendent que ça !

Pour ce rendre sur le site, Cliquez sur le bouton ci-dessous :

























Pour son dernier match de préparation, le Paris Saint-Germain a logiquement dominé le Sydney FC (3-0), mardi à Suzhou, en Chine. Le club de la capitale s'est préparé pour la meilleure rencontre avec Rennes, prévue samedi à l'occasion du Trophée des Champions.

Paris est pr

Mbapp a trouvé la faille avant la pause.

Le Paris Saint-Germain s'est terminé avec ses jeux pré-saisonniers. Quatre jours avant son premier match officiel contre Rennes, au Trophée des Champions, le club de la capitale a facilement battu le Sydney FC (3-0), ce mardi à Suzhou, en Chine, lors de son dernier match préparatoire.

En première période, avec les joueurs habituels, comme dans le deuxième acte, avec la majorité des tirs jeunes, les doubles champions de France au titre n'ont pas tremblé pour gagner.

Mbapp et Cavani font la différence

Les parisiens ont immédiatement pris le contrôle du ballon. Dans un 4-4-2, les joueurs de la capitale ont poussé fort mais sont tombés dans un bloc australien très bas et difficile à contourner. Il a fallu un centre fuyant légèrement au talon de Cavani pour donner les premiers frissons à Redmayne, sauvé de son pôle à peine un quart d’heure de jeu.

Véritable phénomène de Suzhou, Mbapp a été salué pour chaque touche de son ballon. L'international français a cependant manqué de précision dans ses tentatives timides. Alors que Herrera approche de l'ouverture du score avec une frappe puissante à l'entrée de la surface, il était vraiment le champion du monde tricolore à avoir débloqué l'enseigne après un bon relais avec Bernat (1-0, 36 °). Dans la foule, Cavani a doublé l’avance avec un ballon gauche gravement endommagé par le gardien adverse (2-0, 43 & # 39;).

Gcl participe à la fête

Après la pause, Thomas Tuchel a complètement changé ses joueurs sur le terrain. Cela n'a pas changé la face du jeu puisque les parisiens ont continué à dominer le match. Aouchiche et Zagre étaient également sur le point de creuser un autre wagon à deux reprises de l'extérieur. Deux occasions … puis rien jusqu'à la dernière minute, que le Gcl marque un gros talon après un bon débordement de Dagba (3-0, 90 °). Clair et sans bavures.

La note du match: 4.5 / 10

Une première période avec des propriétaires intéressants, surtout dans les phases offensives. Un deuxième acte beaucoup plus voluptueux avec des volontaires mais trop dangereux dans le domaine de la vérité, malgré le but en fin de partie. Une partie en deux fois assez difficile à suivre globalement avec les nombreux changements apportés.

Les objectifs:

– À gauche, Mbapp coule et transmet le ballon de Bernat. L'Espagnol de gauche l'a laissé en profondeur pour l'attaquant italien qui triche avec Redmayne avec un joli tir et qui croise la couleur (1-0, 36 °).

– Une fois de plus sur le côté gauche, Draxler coule et transmet le ballon Sarabia. L'ancien joueur du FC Sville a forcé Redmayne à sauver sa ligne, mais la balle est revenue à Cavani, qui l'a envoyé au fond du but, sur la gauche (2-0, 43).

– Lancé sur le côté droit, Dagba tarde et trouve Gcl devant le but. Le jeune parisien prend une belle coupe et trompe le gardien adverse d'un magnifique talon (3-0, 90 °).

NOTES PARIS

Maxifoot a commenté (sur 10) les commentaires de chaque joueur.

L'homme du match: Ander Herrera (7/10)

Encore une fois très bien. Le milieu de terrain espagnol était parfaitement capable de se positionner pour couper la reprise de ses adversaires et permettre au bloc parisien de rester haut sur le terrain. Il s’autorisa quelques montages, dont un qui aurait pu mener à un but après un gros coup hors de la surface. Un jeu très intéressant. Remplace la 46ème minute de Isaac Hemans Arday (5)qui a bien travaillé au milieu.

PARIS SG:

Kevin Trapp (5.5) : préfèré Aréola, le capitaine parisien n'avait rien à montrer. S'il craignait un objectif de refus pour un hors-jeu de Ninkovic, il était réactif pour anticiper les passages dans les profondeurs de ses adversaires, comme pour tenter d'interrompre l'opportunité pendant le match.

Thomas Meunier (4) : une rencontre décevante du latral droit. Trop peu entrepreneurial, le Belge n'a pas réussi à faire la différence dans son corridor. Le contraste avec Bernat est plutôt surprenant. Remplace la 46ème minute de Colin Dagba (6), qui a montré une fois de plus qu’il faudra compter sur lui. Son pas décisif pour Gcl à la fin du jeu est le test.

Thilo Kehrer (5) : assez à l'aise en première relance, l'Allemand a eu quelques problèmes supplémentaires lors des timides offensives australiennes. Sa relation avec Diallo laisse encore à désirer. Remplace la 46ème minute de Layvin Kurzawa (6), qui a accordé de nombreux recours collectifs pendant 45 minutes. Une installation technique très appréciable.

Abdou Diallo (5) : Pour son troisième match avec son nouveau club, le défenseur central français a une nouvelle fois dévoilé son visage maladroit. Il était également intéressé par ses pas en avant, il était paniqué par les quelques perceptions de ses adversaires. Remplace la 46ème minute de Stanley Nsoki (6), qui s'est avéré être solide.

Juan Bernat (6,5) : la gauche a de nouveau confirmé qu'elle gagnait clairement le pouvoir. Très actif, il est un passeur déterminé par le score initial de Mbapp. Il n'a jamais apporté sa touche technique dans les étapes offensives. Remplace la 46ème minute de Mitchel Bakker (5), discret dans l'ensemble.

Pablo Sarabia (6) : L'Espagnol s'est bien associé à ses partenaires, permettant à son équipe d'offrir un match. Il déviait souvent dans l'autre voie et était à l'origine du but marqué par Cavani après une frappe poussée par Redmayde. Remplace la 46ème minute de Adil Aouchiche (6), qui était l’un des parisiens les plus entreprenants de la deuxième période avec le désir de jouer très en avant.

Ander Herrera (7) : lisez le commentaire ci-dessus.

Tanguy Kouassi (4.5) : placé au centre en l'absence de Verratti, le défenseur central habituel avait de la difficulté à adapter ce changement de position. Relances aléatoires, pertes de balle dangereuses, le jeune parisien a clairement passé son jeu. Remplace la 46ème minute de Azzedine Toufiqui (5), qui n’a pas fait de fioritures quand il est entré en jeu.

Julian Draxler (5.5) : irrégulière à nouveau. Très peu en vue pendant la première demi-heure, la seconde passe après la pause du fracheur. Résultat, deux bonnes accélérations, dont une qui mène au but de Cavani. Remplace la 46ème minute de Metehan Gcl (6), auteur d’un magnifique talon en fin de partie. Un objectif qui lui donnera confiance.

Edinson Cavani (6) : Pour son premier mandat d'avant-saison, l'Uruguayen s'est contenté du strict minimum: une petite déviation sur le poteau après un centre fuyant de Sarabia et une récupération gagnante du pied gauche à la suite d'un ballon mal rejeté par le gardien australien. Efficace. Remplace la 46ème minute de Jes (5), qui a dû peser sur la ligne d’attaque, s’est permis de belles ouvertures sur les côtés.

Kylian Mbapp (6.5) : dès le début de la préparation estivale, l'attaquant français était son avantage. Très excitant, il est le premier à donner sa contribution à Redmay avant de l’ajuster avec une belle frappe croisée du pied gauche à la suite d’un bon relais avec Bernat. Une gamme épurée pour le champion du monde tricolore. Remplace la 46ème minute de Arthur Zagre (5.5), très excitant mais pas assez précis dans ses gestes.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les pires joueurs du jeu? Réagissez dans la zone "commentaires" ci-dessous!

Les jeunes ont fait bonne impression après la pause

Dagba a réussi une passe décisive pour Gcl (3-0, 90 °)

La joie des Allemands après le match

Le Paris est prêt pour Rennes – Résumé et NOTES des joueurs (PSG 3-0 Sydney) – Football | Rencontre sexe
4.9 (99%) 69 votes
 

Laisser un commentaire