Haya, épouse de l'émir de Dubaï et visage de la "femme musulmane moderne" | Sexe gratuit



Plan Cul près de chez toi !

Tu trouveras sur ce site :

  • Des centaines de filles chaudes près de chez toi
  • Des rencontres d'un soir uniquement pour le Sexe
  • Des Coquines qui n'attendent que ça !

Pour ce rendre sur le site, Cliquez sur le bouton ci-dessous :

























La Chevalière émérite, engagée dans des projets liés à l’éducation et à la jeunesse, la princesse Haya, qui a engagé devant les tribunaux britanniques une procédure sans précédent contre son mari, l’Émirat de Dubaï, est présentée comme telle. incarnation de la femme musulmane moderne.

La princesse a créé le sentiment en demandant mardi, devant le juge du tribunal de la famille de la High Court de Londres à Londres, de bénéficier d'une mesure de protection contre un mariage forcé. Il a également demandé à être protégé contre les brimades et a réclamé la garde de ses enfants, Jalia, 11 ans, et Zayed, 7 ans.

L'émirat et gouverneur des Émirats de Dubaï, Mohammed bin Rashid al-Maktoum, a pour sa part demandé le retour de ses fils aux Émirats arabes unis.

Aujourd'hui âgée de 45 ans, la fille de feu le roi Saddam Hussein, en 2004, a épousé Emiro, 25 ans plus âgé que lui.

"La passion pour les chevaux a été la première chose qui nous a rapprochés de notre première réunion, mais nous avons vite compris que nous partagions le même intérêt pour la poésie que pour la culture musulmane et arabe", a-t-il déclaré. AFP en 2005, lors de sa première interview avec un média international après son mariage.

La princesse a ensuite déclaré qu'elle admirait également les femmes des Émirats arabes unis, après avoir réussi à "unir le modernisme avec les traditions arabe et musulmane".

"Nombre d'entre elles travaillent, elles sont modernes, mais elles respectent leurs traditions et leurs valeurs", a-t-il déclaré, soulignant que les Émirats pourraient "servir d'exemple pour les femmes musulmanes modernes dans le reste du monde arabe et musulman".

C'est en elle-même l'incarnation de cette modernité. Né et élevé en Jordanie, Haya a fait ses études dans des écoles privées de l'élite britannique et est diplômé d'Oxford en politique, en philosophie et en économie.

En 2007, elle a été nommée ambassadrice de la paix auprès de l'ONU et a été la première ambassadrice de bonne volonté arabe et la première femme du Programme alimentaire mondial entre 2005 et 2007.

"Les femmes doivent être conscientes de leur force", a-t-il déclaré en 2016 à un magazine féminin des Émirats.

"Tant de femmes avant nous et parmi nous ont souffert de trouver une place dans une société moderne", a-t-il ajouté, affirmant qu'elles pourraient "montrer leur potentiel".

– Chevaux et projets sociaux

Motocycliste passionnée, Haya a été l’une des premières femmes à représenter son pays à l’international, remportant une médaille de bronze aux Jeux équestres panarabes de 1992.

Sa passion pour les chevaux l'a également rapproché de la famille royale britannique. Dans une interview avec le magazine Emirates Woman, il a également expliqué comment pratiquer la fauconnerie et le tir.

Engagée dans des projets sociaux liés à l'éducation et à la santé, elle a expliqué en 2005 qu'ils étaient "un moyen d'être en contact avec les gens".

L'année dernière, Haya a invité l'ancienne présidente des Nations Unies aux droits de l'homme, Mary Robinson, à une réunion controversée avec la princesse Latifa, fille de la femme d'un autre cheikh Mohammed, capturée en mars 2018. en essayant d'échapper aux Emirats.

Dans une vidéo diffusée sur Youtube, la femme de 32 ans a déclaré qu'elle avait échappé aux sévices infligés par sa famille.

À l’époque, la princesse Haya pensait que c’était une affaire de famille.

AFP

Haya, épouse de l'émir de Dubaï et visage de la "femme musulmane moderne" | Sexe gratuit
4.9 (99%) 69 votes
 

Laisser un commentaire