Affaire Steve Maia Caniço: ce que dit le rapport de l'IGPN | Tchat rencontre



Plan Cul près de chez toi !

Tu trouveras sur ce site :

  • Des centaines de filles chaudes près de chez toi
  • Des rencontres d'un soir uniquement pour le Sexe
  • Des Coquines qui n'attendent que ça !

Pour ce rendre sur le site, Cliquez sur le bouton ci-dessous :


























DIRECT - Cas de Steve Maia Caniço: ce que dit le rapport de l'IGPN

STEVE – Le rapport de l'IGPN n'a pas "établi de lien entre l'intervention de la police et la disparition" de Steve Maia Caniço, dont le corps a été retrouvé dans la Loire lundi, un mois après sa mort à Nantes .

plus

  • L'affaire Steve Caniço, qui tire son nom de ce jeune éducateur de 24 ans décédé le 21 juin à Nantes en marge du Festival de musique, a connu un revirement considérable mardi. La veille, on avait appris qu'un corps avait été retrouvé dans la Loire et ce 30 juillet, le corps a donc été officiellement identifié comme étant celui de Steve.
  • Alors que le procureur de Nantes ouvrait une enquête judiciaire "contre X" pour "homicide involontaire", Edouard Philippe, après un entretien avec Christophe Castaner, prit la parole lors d'une conférence de presse. Le Premier ministre a déclaré que le rapport de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) n'établissait pas "un lien entre l'intervention de la police et la disparition" de l'éducateur de 24 ans. Plus concrètement, l'IGPN a conclu que l'intervention de la police dans la nuit du 21 juin au Wilson Wharf n'avait pas entraîné la chute de quatorze personnes, dont Steve, dans la Loire. "Il est clair que certains d'entre eux sont tombés dans la rivière, certains avant et d'autres pendant l'intervention de la police", indique le rapport de police.
  • "Le cours de ce soir reste confus", a admis Edouard Philippe, qui avait promis de faire la lumière sur le décès de Steve Maia Caniço et demandé l'ouverture d'une nouvelle enquête à l'Inspection générale de l'administration, la dont les conclusions doivent être rendues publiques "d'ici un mois". Les parents des jeunes doivent être reçus par MM. Philippe et Castaner bientôt.
  • Suivez les dernières informations sur l'affaire Steve Maia Caniço, ainsi que les réactions qui se manifestent dans notre live.

vivre

<! – AMP-LIVE-REMOVE-ME ->

18h44 – Qu'est-ce que l'Inspection générale de l'administration?

Après avoir annoncé cet après-midi que le rapport de l'Inspection générale de la police n'établissait pas "un lien entre l'intervention de la police et la disparition de Steve Maia Caniço" à Nantes le soir de la fête d'Edouard Philippe annoncé qui s'approchait de l'Inspection générale de l'administration pour "aller plus loin et comprendre les conditions d'organisation de l'événement". Mais quel est ce corps? Si l'IGPN ne traite que d'actes et de faits des forces de l'ordre, l'expérience de l'AGI est beaucoup plus large, comme expliqué franceinfo (sécurité intérieure, sécurité civile, exercice de la citoyenneté, relations avec les collectivités locales) et "intervient dans tous les domaines de compétence des préfets". Une annonce qui n'a pas satisfait les personnes qui veulent faire la lumière sur la mort de Steve. En fait, beaucoup de gens blâment la police pour l’intervention, pas pour l’organisation de l’événement.

18h41 – La disparition de Steve Maia Caniço: le rapport complet de l'IGPN

Le rapport sur l'enquête menée par IGPN a été rendu public mardi à la demande de Christophe Castaner. L’essentiel à retenir est qu’il n’existe aucune preuve que "les forces de police ont fait un saut offensif ou une manœuvre qui équivaudrait à une accusation qui aurait retardé les participants, le parti de la Loire", mais il est possible de consulter le rapport dans son intégralité.

18h17 – L'avocat de la famille de Steve veut une enquête "juste et sérieuse"

Cécile de Oliveira est l'avocate de la famille de Steve Maia Caniço, dont le corps a été retrouvé dans la Loire. A la question sur LCI concernant l'ouverture d'une enquête judiciaire pour "homicide involontaire coupable", il "attend une enquête et une éducation juste et sérieuse". Il semble généralement confiant, ou du moins prudent, quant aux circonstances de l'enquête. "A ce stade, ce n'est pas à moi de faire des commentaires imaginatifs", a-t-il déclaré à propos de l'intervention policière controversée qui aurait pu conduire à la chute de Steve dans la rivière. Elle est actuellement satisfaite de la "transparence (des autorités) dans ce cas", tandis qu'une enquête sur l'IGPN sera rendue publique cette semaine.

18h00 – "Castaner est un ministre faible"

Alexis Corbière a de nouveau commenté sur BFMTV le décès de Steve et la réponse du gouvernement. "Castaner est un ministre faible qui ne contrôle rien", a répété France Insoumise, après avoir tenu des propos similaires le même matin sur franceinfo. "Son rôle aujourd'hui est de couvrir, couvrir, couvrir la police, la police est un service public, nous devons l'appuyer, mais nous devons pouvoir le critiquer et dire" assez "lorsque cela est nécessaire, mais Castaner ne le fait pas." indigné à BFMTV. Il a déclaré qu'il "doutait" des conclusions du rapport de l'IGPN, qui n'établit pas de lien entre l'intervention controversée de la police à Nantes et le décès de Steve Maia Caniço. Pour rappel, son parti, France Insoumise, demande l'ouverture d'une commission d'enquête parlementaire sur l'affaire.

17h40 – Les raisons de la découverte tardive du corps de Steve

Comment expliquez-vous le délai entre la disparition de Steve et la découverte de son corps, même s'il a été retrouvé relativement proche du dernier endroit où le jeune homme a été vu? Selon franceinfo, plusieurs éléments doivent être pris en compte. Parmi ceux-ci, la recherche commence relativement tard, mais aussi le domaine de recherche lui-même, difficile à explorer et qui s'étend sur 60 kilomètres de rivière. Enfin, plusieurs fausses traces ont également ralenti les recherches: les 23 et 25 juillet, par exemple, les assistants ont été contactés à la suite de masses observées dans l'eau, ce qui s'est avéré être une fausse alerte.

17h21 – La réaction de l'avocat de la famille de Steve après le discours d'Edouard Philippe

Me Cécile de Oliveira, avocate de la famille de Steve, a réagi après le discours d'Edouard Philippe. "J'attendais des réponses et finalement je n'entend que des questions", explique-t-il à franceinfo. "Je ne sais pas à quoi sert vraiment le sondage (…) Tout semble tourner autour de l'organisation de l'événement en amont", regrette-t-il avant de préciser "qui fait 20 ans qu'on organise à cet endroit là, nous n'avons jamais eu de tels incidents avec plusieurs personnes tombant dans la Loire et aujourd'hui un décès a été trouvé ". "Le problème n'est pas l'organisation de la manifestation, mais l'intervention de la police. Nous n'avons aucune information à ce sujet et nous essayons de reporter la balle à l'avance du point de vue organisationnel."

17h15 – Que montrent les vidéos du soir sur la disparition de Steve Caniço?

Face aux résultats du rapport de l'IGPN, qui n'établit pas de lien entre l'intervention de la police et la disparition de Steve Maia Caniço à Nantes, de nombreuses personnes protestent à l'aide de vidéos tournées lors de l'intervention. Ces vidéos, y compris celles publiées par Le communiqué est conforme aux faits présentés dans le rapport, qui montrent notamment l’utilisation de grenades lacrymogènes. Par contre, la phrase "(la police) n'a absolument pas essayé de pousser le public vers la Loire" pourrait être discutée par ceux qui critiquent la police. En effet, on peut voir dans les vidéos prises dans la nuit du 21 au 22 juin que les réservoirs de gaz lacrymogène ont été tirés en direction de la Loire par la police, après l'arrestation de la police lors de la chute de plusieurs personnes dans la Loire.

17h00 – Ce que contient le rapport de l'IGPN sur l'intervention de la police qui aurait conduit à la mort de Steve

Arnaud Wajdzik, journaliste à Ouest-France, a eu accès au rapport de l'IGPN demandé par le ministère de l'Intérieur le 24 juin. Cela met l'accent sur l'intervention de la police à Nantes qui aurait pu conduire à la disparition de Steve et devrait être rendue publique sous peu. Selon le rapport, "nous ne pouvons pas parler de culpabilité car la police a agi dans les missions qui lui sont confiées" et "a réagi en lançant des gaz lacrymogènes pour éviter d'être blessés par quatre". "En 20 minutes, 33 gaz lacrymogènes ont été envoyés à la main pour disperser le public", indique le rapport. Cela soulève également la responsabilité du préfet et les conditions d'organisation de la manifestation.

16h53 – Quelle est l'administration générale de l'administration et pourquoi est-il saisi?

Edouard Philippe a annoncé qu'il prendrait le contrôle général de l'administration sur les circonstances qui ont conduit à la mort et au décès de Steve Maia Caniço. Ce grand organisme d’État, parfois appelé IGA, est chargé de réaliser des audits des politiques publiques, de conseiller le ministère ou, comme c’est le cas ici, de surveiller l’action des services des ministères de l’Intérieur et de l’Intérieur. & # 39; territoires d'outre-mer. Edouard Philippe a demandé à cette saisie de "comprendre les conditions organisationnelles" de l'événement dans lequel Steve était présent, citant par exemple si "les mesures préventives (risquant de tomber dans la Loire) étaient adaptées et proportionnées".

16h35 – Réaction de Christophe Castaner après l'annonce de la mort de Steve

Absent de la conférence de presse d'Edouard Philippe, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a parlé sur Twitter de la mort de Steve. "La mort d'un jeune homme est toujours une tragédie, et mes premières pensées vont à la famille, aux proches et aux amis de Steve Maia Caniço, dont je connais la souffrance et la souffrance que nous connaissons. Nous devons faire preuve de transparence à leur égard. de justice ", écrit-il sur le réseau social. Christophe Castaner est concentré depuis le décès de Steve le 21 juin, l’opposition lui a reproché son silence face aux accusations de violences policières qui auraient conduit à la chute du jeune homme dans la Loire.

LIRE PLUS

<! – AMP-LIVE-REMOVE-ME ->

Plus d'informations

L'affaire du décès de Steve Maia Caniço commence le 21 juin 2019 à Nantes. Ce jour-là, alors que des dizaines de jeunes célèbrent le festival de musique à Wilson Wharf, où de nombreux bars à haut-parleur sont installés, une intervention de la police a lieu pendant la nuit pour réduire le volume de la musique. L'intervention de la police a l'air malheureuse: quatorze participants le soir tombent dans la Loire, avant d'être secourus. Le lendemain, plus de nouvelles de Steve. Un mois de polémique et d’exaspération suivra parmi les nantais, qui s’énerveront de voir Steve toujours introuvable. La recherche a commencé mais n'a pas abouti. Des signes demandant "Est-ce Steve?" est apparu dans les rues de Nantes et ses environs. Le 20 juillet, des centaines de manifestants se sont rassemblés, un mois après la disparition, pour protester contre ce manque d'informations. L'Inspection générale de la police nationale (IGPN) a déjà été saisie le 16 juillet à la suite d'une plainte collective déposée par 89 personnes. Cinq procédures parallèles sont menées, notamment l’enquête administrative menée par IGPN auprès du ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner.

C'est finalement le 30 juillet 2019, un mois et neuf jours après le décès de Steve, qu'un corps est retrouvé dans la Loire. "C'est un Navibus (service de transport public, NDLR) qui naviguait sur la Loire pour localiser le corps", a déclaré une source proche de l'enquête, citée par l'AFP. Une autopsie est pratiquée le matin et le verdict tombe: il s’agit bien du corps du jeune homme. Malgré l'état de "décomposition avancée" du corps, des indices tels que des bijoux trouvés sur le corps pourraient faciliter l'identification. "Cette découverte est un espoir pour le deuil de la famille. (…) Cela changera l'éducation en cours", a déclaré Me Cécile de Oliveira, avocate de la famille du défunt, peu avant de savoir qu'il s'agissait du corps de Steve .

Steve Maia Caniço est un jeune homme de 24 ans. D'origine portugaise, il était un éducateur professionnel. Lors de cette soirée du festival de musique, le 21 juin, Steve était avec des amis sur le quai Wilson à Nantes. Vers 4h30 du matin, une intervention de la police provoqua la chute de quatorze personnes, probablement Steve. Selon les témoignages recueillis dans la presse, le jeune homme ne pourrait pas nager.

Article le plus lu – La disparition de Steve: le corps identifié> Voir l'actualité

Affaire Steve Maia Caniço: ce que dit le rapport de l'IGPN | Tchat rencontre
4.9 (99%) 69 votes
 

Laisser un commentaire