les Feurs | Adieu à Joseph Rondard | Tchat rencontre



Plan Cul près de chez toi !

Tu trouveras sur ce site :

  • Des centaines de filles chaudes près de chez toi
  • Des rencontres d'un soir uniquement pour le Sexe
  • Des Coquines qui n'attendent que ça !

Pour ce rendre sur le site, Cliquez sur le bouton ci-dessous :

























Joseph Rondard est né le 21 juillet 1929 dans un lieu appelé French, rue de Bussières à Pouilly-lès-Feurs. Il est né d'un deuxième mariage de son père, dont il était l'aîné. Il avait un demi-frère, Claude mort, une soeur, Jeanne, qui habite à Tarare et son frère Claudio, bien connu à Pouilly-lès-Feurs.

Ses parents étaient des fermiers. Ils sont venus s'installer au lieu-dit Le Coton, durant son enfance. Joseph a travaillé sur la ferme familiale. Puis il suivit la batteuse puis les moissonneuses-batteuses. Il est même allé travailler en Camargue. Puis il entra dans la grande usine de Balbigny. Il a passé toute sa carrière dans ce domaine. Il était célibataire. Joseph aimait voyager. Il a beaucoup travaillé avec le comité d'entreprise de Grande Usine. Il était curieux de découvrir de nouvelles cultures. Le dimanche, il adorait voyager à la campagne en conduisant sa voiture. Il s'est occupé de ses plantations de sapins, de noix et de cerisiers. Pour lui, la nature était une partie importante de sa vie. Mais sa passion était avant tout la chasse. En effet, Joseph est resté pendant 32 ans président de la société de chasse de Pouilly-lès-Feurs, de 1968 à 2000. Pour lui, les collations après la chasse étaient importantes. Parfois, il allait à la chasse dans la Drôme.

Depuis trente ans, il partageait sa vie avec Bernadette Chapuy. Il y a quatre ans, il est tombé malade. Après deux opérations majeures, il a bien récupéré. En novembre dernier, après une chute, il a été hospitalisé. Malheureusement, il n'est jamais revenu. Il est décédé le 25 juin.

les Feurs | Adieu à Joseph Rondard | Tchat rencontre
4.9 (99%) 69 votes
 

Laisser un commentaire